Le blender chauffant de Philips : le Soupmaker

Le blender chauffant de Philips : le Soupmaker

Tout dernièrement, j’ai fait l’acquisition d’un nouveau blender chauffant et cette fois-ci je me suis tourné vers le Soupmaker de Phillips. En plus, d’être très beau, il est aussi efficace et offre un excellent rapport qualité/prix.

Description et informations générales sur l’appareil

Ce qui le différencie des autres modèles de blender chauffant c’est sans aucun doute son bloc moteur qui au lieu d’être dans le bas de l’appareil se retrouve tout en haut. De plus, Phillips a aussi travaillé sur la lame du blender qui est en forme de z. Il est donc plus efficace pour couper plus finement les aliments qui sont placés dans le bol.

Celui-ci est quant à lui en inox noir et a une capacité de 1,2 litre. J'arrive à satisfaire au moins 4 personnes grâce à sa capacité. Sur le panneau de programme, j’ai 5 fonctions qui me permettent de faire des veloutés, des soupes moulinées, des smoothies, des compotes (des recettes originales à découvrir ici) ou encore des veloutés crémeux. Cette fonction est encore une fois une innovation qui me permet d’ajouter du lait, de la crème ou un peu de fromage. Pendant ce programme, il y aura une hausse de température plus en douceur.

Combien de temps pour mes préparations ?

soupmaker utilisation philips

Pour faire une bonne soupe moulinée, il faut vingt minutes tandis que pour les compotes le temps de préparation sera de quinze minutes. Le velouté sera prêt en vingt-trois minutes. Et comme j’aime parfois contrôler l’onctuosité de mes préparations, j’apprécie beaucoup la fonction manuelle.

Et si je ne compte pas prendre ma soupe toute de suite après sa cuisson, je peux enclencher la fonction maintien au chaud qui gardera celle-ci à une bonne température pendant quarante minutes.

Au moment de la nettoyer, ce n’est pas bien compliqué, car il me suffit d’une éponge, d’un peu d’eau chaude. Il peut aussi facilement être rangé dans mon placard.

Ses points forts et ses points faibles

Je regrette un peu l’absence d’une fonction de nettoyage comme en possèdent ses concurrents et il faut aussi faire attention au moment de faire le nettoyage, car l’inox a tendance à tarder à refroidir. Et comme il faut impérativement atteindre un minimum de 500 ml au moment de sa mise en marche, je me retrouve souvent avec beaucoup plus de soupe que nécessaire surtout quand je cuisine pour une personne.

Toutefois, ces petits soucis sont vite récompensés par sa rapidité et son efficacité pour de nombreuses préparations. De plus, la lame se met en marche à plusieurs reprises et peut être utilisée avec des légumes et fruits frais pour faire des soupes et des smoothies.

En conclusion, après avoir testé le Soupmaker de Philips, je peux dire c'est un appareil que je recommande pour les fans de soupes, veloutés et autres smoothies ! 

PS : prochainement, je vous livre une recette sympa à faire avec cet appareil ;)


0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

3552

© 2017 Pierrot bistrot.com - Contact - Mentions légales